facility management : la gestion du patrimoine immobilier


Facility Management : Définition d'un logiciel de gestion immobilière sous la forme d'un ERP FullWeb 2.0.

Le logiciel de Facility management dédié à la gestion immobilière, prends en compte la gestion du patrimoine immobilier dans son ensemble, et est orienté métier (logiciel SOA – Service Oriented Architecture – ou architecture orientée services).
Cette méthode de gestion permet comme son nom l’indique, d’intégrer et de manipuler les différentes strates d’une gestion globale, organisée en modules Métier: Patrimoine immobilier, gestion de l’annuaire de l’entreprise avec son organigramme relationnel, la gestion des Actifs, la gestion des Salles de réunion, le HelpDesk, la gestion de la maintenance immobilière, etc…

Cette méthode de gestion immobilière permet de gérer les liens qu’ils entretiennent en organisant les processus de gestion propres aux acteurs des différents des services connexes de l’entreprise.

Cette méthode de gestion permet d’obtenir une gestion du patrimoine collaborative et cumulative tout en restant transparente pour l’utilisateur final (pas de perte de temps), supprimant ainsi les nombreuses ressaisies de la même information.



Parce que sans son réseau Humain une Organisation ne peut pas fonctionner, LeadOpen est un logiciel de gestion du patrimoine immobilier collaboratif et participatif.
Chacun rempli sa mission, conformément à son rôle au sein de l’organisation et uniquement à la hauteur de son rôle/ses fonctions. L’objectif est de permettre le travail au quotidien des différents acteurs en optimisant les échanges d’informations.

Une gestion immobilière: Des Bénéfices mesurables, une façon pertinente de travailler !

Le Collaboratif et le cumulatif

Click me to enlarge!

Tandis que chacun effectue sont travail quotidien, l’utilisateur capitalise ses propres informations qui lui sont utiles. Mais plutôt que de les mettre à jour dans un énième fichier Excel isolé, l’utilisateur va pouvoir saisir ses renseignements au sein de formulaires qui centralisent l’information dans un référentiel unique.

Click me to enlarge!

Une base d’information centralisée

Ce référentiel, alimentera à son tour un autre acteur d’un autre service, qui le complétera avec sa partie, tout en respectant les droits qui lui sont alloués. Ainsi, il est nul besoin de ressaisir une information déjà existante, mais seulement de la compléter suivant les besoins de traitement de chacun.

La démarche qualité et la réduction des coûts cachés

Il est évident que l’organisme possède 80% de l’information essentielle quant à la gestion immobilière (contenant et contenu), mais force est de constater que le traitement de cette information n’est pas optimum quant à son exploitation pour des raisons fréquemment constatées : l’information est détenue individuellement et de façon non partageable !

L’objectif est alors d’identifier les besoins de traitements, les acteurs, les points de ruptures et les existants.
L’intérêt est donc porté sur l’aspect fonctionnel / opérationnel et a pour but : le confort de l’utilisateur, la maitrise de l’information, la réduction des coûts directs & indirects tout en insérant le « non productif » dans la démarche qualité. Cette approche permet d’inscrire la gestion des infrastructures & moyens dans la notion de centre de profits et non de coûts.

C’est avec une bonne connaissance de l’existant que l’optimisation est rendue possible, on adapte alors les outils aux besoins identifiés au travers des procédures efficaces et rentables.


La solution de gestion LeadOpen Flex 2.0 est orientée « services supports » ou « services généraux ».

Ceci implique divers services connexes ayant une synergie et une interdépendance importante déjà dans les faits.
LeadOpen est alors en charge d’apporter un outil « structurant » qui puisse au-delà de permettre Un outil structurant et simple qui réponde aux besoins de gestion.la communication entre les différents acteurs, centraliser l’ensemble des informations ayant attrait à chaque service d’une part,et qui puisse d’autre part restituer tout ou partie d’information complémentaire et nécessaire à un champ d’activité donnée, métier par métier, tout en proposant une interface (approche ergonomique) unique de bout en bout. Cette approche (façon de piloter l’application) permet pour l’utilisateur final un accès simple aux différents modules de gestion, facilitant ainsi sa prise en main.

LeadOpen représente le socle de la gestion des bâtiments et des biens, et sera adapté par l’ajout de champs de renseignement nécessaires au niveau de gestion attendu. Pour exemple, la consommation d’énergie, les valeurs d’assurance, …
Par ailleurs, en mode Saas, le client bénéficie de l’apport des développements sollicités par d’autres clients. Il peut alors utiliser librement les modules de gestion connexes ou objets de complément de gestion pour des modules existants, dans la limite où le client est sous contrat de maintenance.

Pour être conforme à la logique de LeadOpen qui se veut être une application de gestion collaborative et cumulative, LeadOpen n’est pas associé à une vente de « Licence par utilisateur » ! (ce qui serait contre productif)
Dès que le client acquière LeadOpen, le nombre d’utilisateurs est Illimité, internes ou externes (collaborateurs, fournisseurs, prestataires, ..).

Le mode de fonctionnement optimal

C’est à partir d’objectifs clairs qu’il est possible de redéfinir le mode de fonctionnement, la procédure et l’architecture du système d’information nécessaire à l’optimisation des actions de gestion et augmenter la qualité de service.

Avec une vision claire, les transformations peuvent alors se faire par étapes en suivant une « roadmap » idéale qui correspond à des paliers, sans perte d’énergie tout en optimisant le périmètre de gestion des différentes directions.

L’entreprise a su optimiser ses processus de fabrication, avec des procédures et des moyens en phase avec ses besoins.
Il est temps d’appliquer les processus de gestion avec une même logique!

  • Contrôler les impacts
  • Autoriser les nouvelles strates de gestion sans remise en cause des existants
  • Permettre l’agilité
  • Réduire les temps de latence
  • Contrôler la production des actions & sa qualité d’exécution
  • Augmenter l’efficacité les actions
  • Permettre la prédictibilité
  • Réduire les coûts directs et induits (temps de recherche de l’information)
  • S’assurer de la la transmissibilité de l’information
  • Augmenter la qualité de l’information
  • Augmenter la sécurité de l’information

L’information est contrôlée par son utilisation au quotidien par sa mutualisation

La réactivité de l’entreprise et sa capacité à gérer ses données au sein d’une vaste zone d’échange, qui soit facilement accessible et compréhensible par tous feront parti de ses richesses.
Les services, autrefois dispersés avec des saisies inutilement répétées et non contrôlées peuvent aujourd’hui être mutualisées, l’orchestrateur LeadOpen peut activer des services métiers pour créer des processus transverses.